JOAKIM NOAH, ÉLU MEILLEUR DÉFENSEUR NBA

22 04 2014

Avec une moyenne de  11,3 rebonds, 5,4 passes, 1,5 contre, 1,2 interception et 12,6 points par match , Joakim Noah a été désigné hier, meilleur défenseur NBA pour la saison régulière 2013/2014.

À 29 ans, Joakim Noah a reçu hier le trophée du meilleur défenseur de NBA pour la saison régulière 2013/2014. Il est ainsi le premier Français, mais aussi le premier joueur des Chicago Bulls à recevoir ce trophée, depuis Michael Jordan en 1988 : « C’est une vraie leçon d’humilité. Je n’aurais jamais pensé me trouver dans cette position maintenant », a déclaré le joueur.

Lors des votes, le basketteur français avait reçu 555 points (sur 1 125), dont 100 votes pour la première place de la part d’un jury de journalistes. Il devance ainsi Roy Hibbert des Pacers de l’Indiana (166 points, dont 8 premières places) et DeAndre Jordan des Los Angeles Clippers (121 points, dont 8 premières places).

 





CRISTIANO RONALDO REMPORTE LE BALLON D’OR 2013

15 01 2014

Sans surprise, Cristiano Ronaldo a reçu hier le trophée du Ballon d’Or 2013, récompensant le meilleur footballeur de l’année. 

Après avoir occupé la deuxième place, derrière Lionel Messi, lors des deux dernières éditions, l’attaquant du Real Madrid remporte le Ballon d’Or 2013 avec 27,99% des votes, et ce, pour la deuxième fois de sa carrière, après celui de 2008. Au classement des votes, il a devancé Lionel Messi (24,72 %) et Franck Ribéry (23,36 %).
Un choix final sans surprises, pour ce talentueux footballeur qui a inscrit 69 buts en 59 matches durant l’année 2013.

Visiblement très ému par sa prestigieuse récompense, Cristiano Ronaldo a déclaré n’avoir « pas de mot » pour décrire ce qu’il ressentait. « Je suis très heureux, je voudrais remercier tous mes camarades de club et de sélection, toute ma famille dans la salle. Ceux qui me connaissent savent combien j’ai consenti de sacrifices pour gagner cette récompense », a-t-il ajouté. – N.B.

 





LA 15ÈME ÉDITION DES NRJ MUSIC AWARDS

16 12 2013

La 15ème édition des Nrj Music Awards, qui s’est déroulée le samedi 14 décembre à Cannes, aura été le lieu de rassemblement des stars les plus populaires de l’année 2013. Les interprétations live de nombreux artistes, ont tenu le public en émoi durant plus de deux heures. Mais les grands gagnants sont Katy Perry, Stromae et les One Direction, chacun ayant remporté deux awards.

À l’occasion de cette soirée exceptionnelle, les artistes n’ont pas hésité à partager la scène le temps d’une chanson. On retiendra la très belle interprétation « Tourbillon de Vie » par Tal et Alizée qui ont respectivement pu chanter « Impossible » avec James Arthur et « Scream & Shout » de Will.I.Am. La jeune chanteuse britannique Alex Hepburn aura interprété son single « Under » accompagné au piano d’Olympe. James Blunt et Birdy qui étaient également présents, ont rendu hommage à Nelson Mandela, décédé il y a quelque jours. – Aaron.

 

Le palmarès complet des NRJ Music Awards 15th Edition :

Révélation francophone de l’année : Louis Delort
Révélation internationale : James Arthur
Artiste féminine francophone : Tal
Artiste féminine internationale : Katy Perry
Artiste masculin francophone : Stromae
Artiste masculin international : Bruno Mars
Groupe/Duo francophone : Robin des Bois
Chanson internationale : Katy Perry – « Roar »»
Groupe/Duo international : One Direction
Clip de l’année : One Direction – « Best Song Ever »
Chanson francophone de l’année : Stromae – « Formidable »





LA FINALE DU RED BULL BC ONE 2013

2 12 2013

Ce week-end avait lieu l’événement international et incontournable des amateurs de breakdance : le Red Bull BC One. Arrivé en finale, le B-boy français Mounir a cependant échoué contre le Sud-Coréen Hong 10.

C’est à Séoul, en Corée du Sud, que le Red Bull BC One 2013 a pris place samedi dernier. La France, qui possède de nombreux B-boys talentueux, est passée tout juste à coté d’une victoire…
En effet, après avoir éliminé son compatriote Lilou en demi-finales, le Français Mounir s’est en fin de compte incliné face au Sud-Coréen Hong 10 (vainqueur en 2006), lors de la finale. Le breakeur du Vagabond Crew, avait d’autre part la possibilité d’établir un record, celui de remporter deux titres de champion du monde consécutifs.

 





LES VIBRATIONS URBAINES #16

15 10 2013

La 16ème édition du festival des Vibrations Urbaines, organisée comme chaque année à Pessac (33), se déroulera du 18 au 27 octobre. Street art, hip hop, concerts ou encore sports urbains… sont au programme des festivités. 

Cette année encore, le programme des Vibrations Urbaines promet d’être riche en événements culturels, artistiques et sportifs.
Tout au long du festival, les adeptes du street art pourront découvrir trois expositions, à commencer par Americain XX1, qui présente des œuvres d’art contemporain, réalisées sur toile, papier, planches de skate ou encore vêtements, de 29 artistes issus de différents pays (Médiathèque Jacques Ellul jusqu’au 31 octobre).
« Les réceptions de l’ambassadeur sont toujours un succès », de l’artiste bordelais Mister Kern sont installés à l’Artothèque de Pessac, enfin l’exposition L’oeil de la rue, présente les œuvres de 15 jeunes sélectionnés lors du concours national street art, lancé par la Ville de Pessac (voir et voter).

 

À noter également, deux événements hip hop, à savoir le Pessac battle arena : le traditionnel battle de breakdance, qui se déroulera le  27 octobre dès 14h, à la salle Bellegrave (tarif : 8 €/adulte et 4€ pour les moins de 10 ans). Ainsi que la projection en avant-première du documentaire « Something from nothing : the art of rap » de Ice-T et Andy Baybutt, qui revient sur les origines du rap à travers les témoignages d’une quarantaine de rappeurs (Wu-Tang Clan, Snoop Dogg, Nas, Kanye West, Eminem…).

En plus des concerts prévus (reggae, dubstep, rock, hip hop) et ateliers en tout genre, les amateurs de sport se réjouiront avec des contests de skate et de bmx, mais également des tournois de basketball, de futsal et de streetsoccer. – N.B.

—————————————————————————–

 

 

En savoir plus :
http://vibrations-urbaines.net/





MAISON ANOUFA COUTURE AW 2013/2014

4 08 2013

C’est lors de la semaine de la Haute couture parisienne, qu’Ylan Anoufa, jeune créateur de la Maison Anoufa, a présenté sa nouvelle collection dans un style glam’rock. L’animateur de télévision Magloire était présent pour l’occasion.

Pour la saison automne-hiver 2013/2014, la Maison Anoufa a pensé une collection glam’rock contemporaine. Destinées avant tout aux femmes en phase avec leur temps et hors des conventions bourgeoises, les silhouettes mixent laine, cuir, lurex ou encore cashmere auprès de la fine dentelle de Calais, de mousseline italienne ou crêpe de Chine. Les tons des pièces varient autour du noir, du gris et de l’argent, agrémentés d’effets de brillances et de scintillements métalliques.
Ylan Anoufa n’a pas hésité non plus à utiliser des techniques innovantes pour sa nouvelle collection. Certains motifs ont été créés par induction réactive à chaud sur le tissu avec encre spéciale ou plus traditionnelle, de broderies composées de cristaux Swarovski, plumes et clous.

Parmi les invités, se trouvait Magloire, l’animateur de télévision et spécialiste de mode, qui a assisté au premier rang du défilé. – N.B.

 

 

> Voir les photos du défilé Maison Anoufa Haute couture





CHARITY GAME DAY 2013

28 07 2013

Comme chaque été depuis 2004, Boris Diaw et ses amis se sont retrouvés pour le Game Day : le match de gala basketball organisé par l’association des Kameet. Pour cette nouvelle édition, Nicolas Batum et Émilie Gomis ont foulé le parquet de la salle Jean-Dauguet de Bordeaux.

C’est sur un Harlem shake, réalisé par les enfants du Kameet Basketball Camp, que le Charity Game Day 2013 a démarré sur les chapeaux de roues.  Boris Diaw a débuté la rencontre avec l’équipe des Kameet, l’association où il a fait ses premiers pas, avant de changer de maillot à la seconde période, pour rejoindre ses « amis », parmi lesquels figuraient Nicolas Batum, international français et joueur NBA de Portland et pour la première fois une femme : Émilie Gomis, joueuse de l’équipe de France.

Tout au long du match, l’ambiance était conviviale. Les spectateurs ont assisté à un véritable show, rythmé par de nombreuses animations prévues à cet effet : mini-tournoi de basket, groupes de danse, performances de la chanteuse R’n’B Djany et du rappeur Keurspi. Malgré les compétences de l’équipe adverse, les joueurs des Kameet ont mené et remporté le match sur le score final de 99-89. – N.B.

 

> Voir les photos du Charity Game Day 2013