Déjà des records d’audience pour la Coupe du monde féminine

La Coupe du monde de football féminine Fifa, qui a débuté le 7 juin en France, attire déjà les téléspectateurs et s’ouvre sur des records d’audience. Une aubaine pour le développement du football féminin.

Jusqu’à 116 000 euros brut les 30 secondes de publicité sur TF1 pendant la Coupe du Monde féminine. C’est le nouveau tarif qu’a décidé d’appliquer la chaîne pour la diffusion des matches de groupes de l’équipe de France : contre la Norvège le 12 juin, et le Nigeria le 17 juin. Une augmentation de plus de 60 % par rapport au tarif initialement prévu, et appliqué lors du match d’ouverture France-Corée du Sud, qui s’est déroulé le 7 juin au Parc des Princes. Contre toute attente, l’audience a en effet battu des records. En France, 10,65 millions de téléspectateurs avaient les yeux rivés sur leur écran (9,83 M sur TF1 et 0,82 M sur Canal Plus) pour le premier match des Bleues, soit la moitié des personnes regardant la télé à ce moment-là (part cumulée de 48%). « Il s’agit de la plus forte audience jamais enregistrée pour une retransmission en direct d’une rencontre de football féminin en France, précise un communiqué officiel de la Fifa, citant comme source Médiamétrie. Elle représente plus du double du précédent record de 4,12 millions atteint lors du quart de finale Allemagne-France de la Coupe du monde féminine de la Fifa Canada 2015. C’est également plus du double de l’audience du match de qualification pour l’UEFA Euro 2020 de la sélection masculine française contre la Turquie diffusé le lendemain soir (5,1 millions), et plus que l’audience moyenne des matches du premier tour des Bleus dans la Coupe du monde de la Fifa Russie 2018 (10,177 millions). » Plus la France ira loin dans la compétition, plus TF1 augmentera d’ailleurs le prix des spots publicitaires : jusqu’à 170 000 euros brut les 30 secondes si la France est en finale.

L’engouement de cette Coupe du monde dépasse cependant les frontières de la France. Le constat est en effet le même dans la majorité des pays participants. En Italie, 3,3 millions de fans ont regardé le match de la Squadra Azzura contre l’Australie. Un record d’audience. Au Brésil, 19,7 millions de téléspectateurs ont assisté à la victoire de la Seleçao feminina (3-0) sur les néophytes jamaïcaines, soit près de la moitié des Brésiliens devant leur télé à ce moment-là. Il s’agit de la deuxième audience la plus élevée jamais enregistrée pour une Coupe du monde féminine. Au Royaume-Uni, la retransmission sur BBC1 du match Angleterre-Ecosse a rassemblé prés de 4 millions de téléspectateurs. Un record pour du football féminin, quand on sait que précédemment l’audience la plus large avait été de 2,8 millions pour la demi-finale Angleterre-Pays Bas de l’UEFA Euro 2017.

Le football féminin est en train de prendre un véritable tournant, à l’instar du premier Ballon d’Or féminin décernée il y a quelques mois à la Norvégienne Ada Hegerberg. Les stades pleins et les records d’audience confirment la tendance. Les phases finales devraient engendrer encore plus de téléspectateurs, surtout dans les pays qualifiés. Ce sera bien évidemment le cas en France si les Bleues arrivent à décrocher une place lors des dernières phases de la compétition. Les joueuses ont toutes leur chance, mais le travail ne sera pas facile face à des Américaines coriaces et déjà triples championnes du monde. – Nadia B.

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s