Les Galeries Lafayette ouvrent un concept store sur les Champs-Elysées

Ce jeudi 28 mars, les Galeries Lafayette ont ouvert un concept store sur les Champs-Elysées, baptisé Galeries Lafayette Champs-Elysées. Les nouvelles tendances mode, lifestyle et food y sont proposées, dans un environnement futuriste et architectural.

Un tunnel lumineux en guise d’entrée. Le ton est donné au 60 avenue des Champs-Elyseés, le concept store des Galeries Lafayette, qui a ouvert ce jeudi 28 mars. Le nouvel espace tendance et futuriste de 6 500 m2 devrait rapidement être prisé par les Parisiens et les touristes. « Cette nouvelle adresse a pour ambition d’offrir aux visiteurs locaux et internationaux un modèle de magasin inédit, plus intime et plus réactif, en phase avec de nouvelles formes de production et de consommation », peut-on lire dans un communiqué officiel des Galeries Lafayette.

On y retrouve notamment les marques de luxe les plus hypes du moment : Balenciaga, Gucci, Off-White, Maison Margiela, Fendi ou encore Chanel, à travers une sélection de vêtements, de sacs, de chaussures, et autres accessoires. « Le premier étage propose une offre de mode dans l’air du temps, constituée des dernières tendances et de marques émergentes, tandis que les marques de luxe intemporelles et labels créatifs sont situés au deuxième étage », souligne le communiqué. La présentation se veut même par endroit avant-gardiste, avec par exemple, le défilé d’accessoires sur un tapis roulant, un peu comme si on attendait de récupérer son bagage à l’aéroport. Des outils digitaux ont par ailleurs été intégrés au processus de consommation, comme le cintre « intelligent » qui indique les tailles disponibles. Nouveauté également, le magasin propose exclusivement des espaces mixtes où s’effacent volontairement les frontières du genre.

Au rez-de-chaussée, place à l’espace beauté. Parfums, maquillage, et produits pour le corps (il y a même un corner dédié aux soins masculins), sont au rendez-vous. Au sous-sol, c’est la restauration. Baptisé le Food Court, l’espace accueille aussi bien des chocolatiers, qu’un rayon épicerie ou des snackings raffinés. Un seul se démarque néanmoins. Le café Citron. Il a été imaginé par le créateur de mode Simon Porte Jacquemus, et est situé au premier étage. Le mobilier en bois, les jarres en terre cuite, ou encore les citronniers, nous emmènent directement en Provence, une région qui lui est chère.

 

Pour moderniser et sublimer l’espace, l’architecture et le mobilier ont été entièrement pensés par l’architecte danois Bjarke Ingels et son cabinet BIG (Bjarke Ingels Group) : façades vitrées de style Art déco, boîtes de verre suspendues, ou encore escalier « podium » vitré, permettent de laisser entrer la lumière naturelle. « Au fil de leur déambulation dans le magasin, les visiteurs vont pouvoir découvrir des éléments historiques réinterprétés et déployés de façon contemporaine. Les espaces se développent et se transforment au gré d’artefacts architecturaux qui créent un environnement à la fois fluide et singulier, mêlant les usages, explique l’architecte, Bjarke Ingels, dans le communiqué. À titre d’exemples, le mobilier des espaces Soulier a été imaginé comme une sorte de « tapis volant » pensé comme un banc où les clients viendraient s’asseoir et essayer les produits, tandis que l’escalier « podium » se transforme en point de vue imprenable pour admirer les Champs-Elysées. » Telle une exposition d’art contemporain, on y trouve aussi des blocs de béton en guise de support pour les montres, des boitiers rectangulaires superposés qui renferment des lunettes de soleil, ou encore toutes sortes de sièges design colorés.

Une identité visuelle et olfactive

Pour accompagner l’ouverture de ce nouveau flagship, les Galeries Lafayette Champs-Elysées se sont dotées d’un logo et d’une identité visuelle spécifiques. Fini le lettrage manuscrit, place à un lettrage plus contemporain et futuriste. « Cette identité est le fruit de la rencontre de deux marques françaises iconiques : Galeries Lafayette et Champs-Elysées, qui participent à la réinvention commerciale, entrepreneuriale et créative de Paris », indique le communiqué. Pour renforcer la singularité de leur identité, les Galeries Lafayette Champs-Elysées ont aussi opté pour une identité olfactive via la diffusion d’une fragrance de notes fraîches et acidulées de rhubarbe, au dynamisme boisé du cashmeran. C’est Fanny Bal, jeune nez chez International Flavors and Fragrances, et lauréate du prix de la «Rising Star» remis par le Fashion Group International, qui a imaginé le parfum. Avec un nouveau concept et une nouvelle identité, une chose est sûre, les Galeries Lafayette Champs-Elysées se démarquent. Qui sait, cela marquera peut-être le début d’une nouvelle ère commerciale. – Nadia B.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s