JAROD À PARIS, LE LIVE DE ‘FRAPPE PRÉVENTIVE’

8 05 2015

Le samedi 25 avril, Jarod et toute son équipe nous ont invité à la Bellevilloise à Paris, pour un concert en l’honneur de son dernier album, Frappe Préventive.

Chris Karjack, Mr. Bafa & Anybaal viennent d’assurer la première partie, et le public attend désormais Jarod. Le silence règne dans la salle. Seuls les bruits des conversations se font entendre, chacun se demandant quel titre de l’album, Le Caméléon performera sur scène. Puis, sans prévenir, une première instru retentit. Le show débute avec le morceau d’introduction de son album, et fait immédiatement réagir la foule, qui commence à prendre des photos et des vidéos. À l’image de son slogan, Jarod a l’habitude de Parler Peu et Frapper Fort (#PPFF). Depuis la sortie de l’album Frappe Préventive, les fans attendaient ce concert, et ils étaient bien présents au rendez-vous. Et comme l’année dernière, Jarod a fait salle comble.

Depuis la sortie de son dernier projet, Jarod n’a pas cessé d’enregistrer de nouveaux titres (disponibles sur Internet), tels que Passe Là Bas, ou Termine 2014 qu’il aura performer sur scène.
Pour les titres de l’album, nous avons eu droit en live, aux morceaux Heraclès, Comme d’Hab‘, Solo, Les Mots, Immodium, et un titre très attendu et redemandez, Sushiman !

En véritable Caméléon, Jarod sait naviguer entre les différents styles comme le prouve son album. Il a ainsi exécuté le morceau « le plus pop de l’album » selon lui : Aller Vite, sur un remix aux sonorités Ragga-Dancehall. Dans une ambiance beaucoup plus sombre, un autre morceau très attendu a ravi les fans : Apologie de La Haine, suivi du titre Merdier, mis en ligne pour la première fois sur le site Ofive, lors des Vova Session. Toujours actif en studio, Le Caméléon nous a également offert quelque titres en exclusivité qui seront présents sur ses projets futurs. Notamment un featuring avec le rappeur Alpha Lima Pedro, qui a récemment mis en ligne un freestyle où il apparaît au côté de Jarod.
Le concert ayant débuté par l’introduction de son album, il était logique que le dernier titre de l’album Et, annonce la conclusion de ce show.

Gagnant une plus grande audience à chaque nouveau titre, Jarod reste fidèle à ses premiers fans et inversement. « Qui connaît les vrais sons de Jarod ? Les classiques ? » Fait remarquer Nervous, sur scène, juste avant d’entamer le 1er couplet de Senseï. D’autre titres ont suivi tels que Opéra De Minuit et, bien qu’il ne soit plus tout récent, le titre Seul est encore une fois demandé par ses fans. Il faut croire que peu importe le nombre d’années que Jarod passera dans la musique, ce titre restera l’un des plus marquant de sa carrière.

En tant que vrai kickeur, c’est-à-dire un rappeur capable de sortir un texte sur n’importe quelle instrumental, Jarod conclut son concert avec une session freestyle et invite son collègue Sofiane sur le devant de la scène !

C’est dans l’euphorie générale que le concert se termine, les spectateurs montent alors sur la scène, la foule ne cesse de sauter, de crier, d’applaudir la performance qu’elle vient de voir ! Jarod, remerciant une énième fois ses fans pour leur venues et leur soutient terminera son apparition sur ses quelques mots « Merci à vous tous d’être ici, c’est grâce à vous tout ça ! Et je vous promet, ce n’est que le début ! ».

Plus personne ne doute de la détermination de Jarod dans cette industrie. Le Caméléon repart désormais sur les routes pour continuer son Freestyle Tour. En attendant, on pourra retrouvez Jarod au concert d’Ixzo le 24 mai au Cabaret Sauvage (75), et le 6 juin en compagnie de Vald à la Rock School Barbey à Bordeaux. – Aaron.

 


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :