CAN 2015 : LA CÔTE D’IVOIRE AU SOMMET !

9 02 2015

Au terme d’un match fermé et d’une séance de tirs au but épique, la Côte d’Ivoire est venue à bout du Ghana pour obtenir dimanche 8 février, son 2ème titre continental, 23 ans après son premier sacre.

Ce dimanche à Bata, capitale de la Guinée Équatoriale, l’ambiance de fête était au rendez-vous, à l’aube de la finale Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Et en guise de clôture du tournoi, on a eu droit à une véritable affiche entre 2 cadors d’Afrique : le Ghana et la Côte d’Ivoire. Une playade de stars était présente sur le terrain pour les deux sélections. Du coté ghanéen, les frères Ayew (André et Jordan), biens connus en France, à Marseille et à Lorient respectivement, ainsi que Asamoah Gyan le capitaine emblématique des Black Stars. Côté ivoirien, les grands noms ne manquaient pas à l’appel, avec notamment la présence du quadruple ballon d’or africain, Yaya Touré, ; la Mobylette de l’AS Roma Gervinho alias Gervais Yao Kouassi ; ainsi que Bony Wilfried, récemment transféré à Manchester City pour la somme de 40 millions d’euros. À noter aussi la présence dans les tribunes du Roi Pelé. Le spectacle devait donc être au rendez-vous sur la pelouse du Estadio de Bata.

Mais malheureusement, cette affiche n’a pas tenue ses promesses et à « accoucher d’une souris ». Les seules frissons de la rencontre ont été donnés par les Ghanéens, dominateurs durant la majeure partie du match. Les tentatives de Mubarak Wakasso (Ghana) et du joueur André Ayew ont échoué sur les poteaux et donné des sueurs froides aux supporters ivoiriens.La séance de tirs aux buts était inévitable après des prolongations toutes aussi ennuyantes que le temps réglementaire.

C’est alors que débute le show Copa Barry. Le gardien de la Côte d’Ivoire, titulaire de dernière minute, a été le héros de cette finale. La séance n’a pas commencé sous les meilleurs hospices pour les Éléphants qui ont loupé 2 tirs aux buts. Mais Barry a redonné de l’espoir à son équipe en repoussant une première tentative… puis une deuxième, avant de marquer le penalty du titre.

Hervé Renard devient par ailleurs le premier entraîneur à remporter 2 CAN avec 2 sélections différentes. Quant à la Côte D’Ivoire, elle remporte son deuxième trophée continental après 1992, déjà aux tirs aux buts et face… au Ghana. – J-L. Blé.

 

 


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :