‘I (LOVE MYSELF)’ : LE PREMIER EXTRAIT DU NOUVEL ALBUM DE KENDRICK LAMAR

24 09 2014

Kendrick Lamar, le jeune prodige du rap américain est prêt à dévoiler son nouvel album d’ici la fin d’année et nous dévoile pour l’occasion le premier extrait : ‘I(love myself)’. Retour sur son parcours.

Originaire de la ville de Compton (Californie), Kendrick Lamar est aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs rappeurs de sa génération. En 2003, à l’âge de 16 ans, il se fait appeler K-Dot et enregistre sa première mixtape intitulée Youngest Head Nigga In Charge. Dès lors, il se fait remarquer par le label Top Dawg Entertainement (TDE) et, deux ans plus tard, il sort sa deuxième mixtape Training Day. En 2008, C4, encore une mixtape voit le jour, après cela il décide de changer son pseudonyme pour rapper sous son vrai nom Kendrick Lamar. En 2010, sa 5ème mixtape Overly Dedicated est dévoilée. Il s’agit d’un projet très mature pour un artiste de son âge. Dans le morceau Ignorance Is Bliss, il retranscrit une histoire qu’il a vécu dans sa ville natale, Compton, connue pour être la ville la plus dangereuse des États-Unis et dont sont originaires beaucoup de rappeurs, tels que The Game, Ice Cube, Eazy-E et Dr. Dre. C’est ce dernier qui prêtera d’ailleurs le plus d’attention à Kendrick.

En 2011 son premier album voit le jour sous le label TDE, intitulé Section 80. Un excellent projet qui permet à Kendrick de se faire connaître du grand public, notamment grâce au single HiiiPower et The Spiteful Chant. L’année suivante, Dr. Dre prend le jeune rappeur dans son label et en octobre 2012, l’album Good Kid Maad City sort. Le projet fait l’effet d’un ouragan dans l’industrie du rap. Il est réfléchi et travaillé comme un film où l’auditeur doit s’imaginer les scènes décrites de la vie de Kendrick afin de retracer l’histoire au complet.
Le jeune rappeur de 27 ans a réussi là où certains de ses collègues se sont ratés. L’album est considéré comme un classique moderne, des paroles influencées par la « Old School » mais transposées a notre époque. Good Kid Maad City est beaucoup plus sombre que son précédent, notamment à l’écoute des morceaux The Art Of Peer Pressure, m.A.A.d City et Swimming Pools où il nous parle de sa jeunesse dans les rues de Compton, la violence qui y règne et ses propres démons intérieurs. L’album s’est vendu à 1 109 000 exemplaires, et a été certifié disque de platine.

Aussi bien à l’aise en studio qu’en freestyle, Kendrick arrive à changer constamment sa manière de rapper, il avoue être influencé par « son top 5 » : Notorious B.I.G., Eminem, Jay-Z, Nas et Tupac. Ce dernier non seulement pour sa musique, mais également pour son style de vie et le message qu’il tentait de faire passer à toute une communauté. Dans son attitude, Kendrick est également très humble et simple, ce qui lui vaut le respect des rappeurs de l’ancienne génération à savoir Snoop Dogg, Dre, Tech N9ne et Eminem qui a invité Kendrick à faire sa première partie au Stade de France en 2013. Cette même année, il est également invité sur le morceau Control de Big Sean où il n’hésite pas a s’en prendre à tous les rappeurs de sa génération d’une manière agressive, chacun en prend pour son grade : Drake, Mac Miller, Asap Rocky etc. Ce couplet a d’ailleurs été élu meilleur couplet de l’année 2013 par le magazine Complex. Kendrick est bien décidé à s’imposer et laisser son nom dans l’histoire du rap.

La grande question qui se pose de plus en plus est donc : Est-ce que Kendrick arrivera à innover encore plus que son album Good Kid Maad City ? Son nouvel extrait I (love myself) laisse penser que oui. Une fois encore, les paroles de cette musique sont en réponse au titre Real, de l’album précédent. – Aaron.

 


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :