CHAMPIONNAT D’EUROPE D’ATHLÉTISME 2014 : LE BILAN

20 08 2014

Après une semaine et demie de compétitions intenses entre 16 nations, le championnat d’Europe d’athlétisme s’est clôturé ce dimanche à Zurich (Suisse), et côté français le bilan est excellent. 

Pour cette édition 2014, les Bleus représentaient une réelle chance de médaille, faisant partie des favoris avec les Allemands et les Britanniques et autant dire qu’ils n’ont pas déçu. Au total, 23 médailles (égalité avec les Britanniques) ont été glanées par les tricolores, dont 9 titres continentaux : un record.

Pourtant la compétition n’a pas commencé sous les meilleurs hospices pour certains Français. Annoncé comme le duel franco-français pour le sacre européen sur 100 mètres, l’affrontement entre Christophe Lemaitre et Jimmy Vicaud n’a pas eu lieu, ce dernier s’étant blessé en demi-finale. Il semblerait qu’il n’était pas en état de courir. C’est donc Christophe Lemaitre qui officiait, seul, dans les finales de 100 et 200 mètres. Le Français a obtenu l’argent sur les deux courses, une réelle déception pour lui : « J’étais venu pour l’or et rien d’autre, je suis passé à côté de mes championnats ».

 

Pascal Martinot Lagarde, favori pour le sacre européen sur 110 mètres haies, est lui aussi passé à côté de sa finale en obtenant le bronze après la disqualification de Dimitri Bascou. Une réelle désillusion pour le recordman de France (12,95).

 

Ces deux déceptions n’ont pas découragé le camp français qui a pu, à 9 reprises, voir ses athlètes monter sur la première marche du podium. Avec à la clé, quelques moments d’exception.

À commencer par Mahiedine Mekhissi qui a survolé la finale du 3000 mètres steeple, terminant loin devant Yoan Kowal, un autre Français. Seulement, à une cinquantaine de mètres de l’arrivée, le Français a profité de sa confortable avance pour célébrer son titre en retirant son maillot, acte interdit par le règlement. Cela lui a premièrement valu un avertissement par le corps arbitral, avant de se voir disqualifié quelques minutes plus tard à cause d’une requête des Espagnols dénonçant le comportement « antisportif » du champion. Le titre est donc revenu à Yoan Kowal qui a terminé second, un mal pour un bien pourrait-on dire.

Cet événement n’a en rien empêché Mahiedine Mekhissi de décrocher le lendemain un nouveau titre européen sur 1500 mètres. Une belle revanche pour celui qui était incontestablement au-dessus du lot dans sa discipline.

Au saut à la perche, Renaud Lavillenie est toujours seul dans son monde avec un saut à 5,80 mètres et un titre européen : le troisième consécutif. Toujours chez les sauteurs, on retiendra aussi les performances de Benjamin Compaoré au triple saut et d’Eloyse Lesueur au saut en longueur.

Yohann Diniz a quant à lui écrit son nom dans la légende de la marche à pied avec un troisième sacre européen consécutif et surtout un record du monde détrôné (3h32min33).
Christelle Daunay et Antoinette Nana Djimou ont également obtenu l’or au marathon et à l’heptathlon.

 

Mais le moment de grâce de ses championnats d’Europe a eu lieu le dimanche lors de la finale du 4×400 féminin où la France était représentée par le quatuor Marie Gayot, Muriel Hurtis, Agnès Raharolahy et Flora Guei. Malmenées pendant la majorité de la course, les Françaises ont remporté la médaille d’or grâce à l’exploit d’une Floria Guei surprise du résultat final à l’arrivée.

 

Cette incroyable performance est venue clôturer un championnat d’Europe exceptionnel pour l’athlétisme français.
À leur retour, les athlètes tricolores ont eu le droit à un bain de foule avant d’être reçus à l’Élysée par le Président François Hollande. – J-L Blé.

 


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :